Un label 'Viandes de France' dans les rayons des hyper (11/08/2015)

  0 Commentaire

Des éleveurs en colère, ou des éleveurs désespérés ? L'élevage français est en crise.
Pourtant, la France est le premier cheptel bovin d'Europe et le premier consommateur européen de viande bovine.
 
Le label 'VIANDES DE FRANCE' avait été créé en février 2014, un an après le scandale des lasagnes à la viande de cheval.
 
Le Président de la République François Hollande a appelé les consommateurs à acheter français. 
 
Ce dernier label met en avant l'hexagone et ses couleurs bleu, blanc, rouge. Il garantit que les animaux sont nés, élevés, abattus et transformés en France. Il garantit également la traçabilité de la viande : un système qui permet de suivre l'animal depuis sa naissance jusqu'à l'abattoir, grâce à un numéro d'identification. Le label défend l'origine de la viande bien entendu, mais aussi le respect du bien-être de l'animal, de l'environnement, et assure des conditions salariales correctes.
 
Pourtant, plus d'un an après sa création, ce label ne jouit pas de la meilleure notoriété possible...
 
Il ne garantit malheureusement pas une qualité supérieure comme le font les labels sur le marché du fromage ou du vin. Il est vrai que sur ces marchés, la tradition de fabrication a toujours été présente et défendue, ce qui n'est pas le cas pour la viande. L'étiquetage de cette filière de l'agroalimentaire a toujours été délicat, et reste aujourd'hui moins soutenu et moins structuré que dans d'autres filières. En effet, les étiquetages sont nombreux et différents.
 
Alors ouvrez l'œil dans vos achats de viande !
  Soyez le premier à réagir

Laisser un commentaire



J'accepte les conditions d'utilisation
Envoyer >