LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS (17/04/2016)

  0 Commentaire

Suite à l'émission 'envoyé spécial' diffusée la semaine dernière, Myloope vous propose un article sur les perturbateurs endocriniens : ils sont partout, dans notre quotidien, et certaines personnes peuvent y être plus sensibles que d'autres, comme par exemple, les enfants, les femmes enceintes, etc...

 

Comment lire les étiquettes de nos produits d'hygiène beauté ? Peut on trouver des produits plus naturels pour remplacer ces perturbateurs endocriniens ? Quelles solutions pour les éviter ? Sont autant de questions que nous sommes en droit de nous poser.

 

On peut en premier lieu noter trois choses simples : les produits dont la liste des composants est inscrite en latin sont plus naturels que les autres ; et la mention 'hypoallergénique' marquée sur de nombreux produits ne signifie pas que le produit est sans perturbateur endocrinien. En outre, la mention 'sans parabène' ne rend pas forcément la formule moins nocive dans la mesure où l'effet sur la santé des produits remplaçant les parabènes n'est pas encore connu...

 

Le site internet www.metronews.fr recense les produits les plus nocifs :

-le benzophénone 1 et 3

-les phtalates

-les parabènes

-le methylisothiazolinone

 

L'association UFC-Que Choisir a, quant à elle, recensé les produits contenant des ingrédients indésirables, dont : Bébé Cadum - baume hydratant apaisant bonne nuit, Biotherm - eau pure eau de toilette vaporisateur, Clarins - Gelée Fondante Démaquillante à l'huile de marula, Colgate - dentifrice au fluor, total effet visible, Le Petit Marseillais - pur savon liquide fabrication à l'ancienne, Mixa - bébé, lait de toilette très doux, et bien d'autres...

 

Le pire, c'est que le marketing nous fait croire que nous achetons des produits naturels et sains alors que ce n'est pas le cas. D'autant plus que ce n'est pas parce que nous achetons le produit en pharmacie qu'il sera forcément moins nocif. Et en ce qui concerne les produits BIO, il existe tellement de labels qu'il faut rester vigilent.

 

Cependant, nous accusons les grands industriels à travers ce marketing parfois trompeur, mais nous, consommateurs, sommes nous aussi prêts à utiliser de vrais produits naturels, sans parfums de rêve, à la texture pouvant être imparfaite, dont la couleur ne sera pas forcément uniforme, la conservation de moins longue durée, etc.?

Ne suffirait-il pas de s'hydrater la peau avec de simples huiles végétales par exemple ? Certains de ces produits ne contiennent aucun additif, mais il faudra par contre accepter le produit huileux en tant que tel et son odeur naturelle.

Certaines personnes font leurs propres dentifrices à base d'argile verte. D'autres, de la lessive à base de savon ou de cendres : des solutions alternatives semblent possibles :-) même si le 'zéro perturbateur endocrinien' est probablement bien difficile à obtenir (voire impossible...).

 

Tout de même : ne nous laissons pas emporter par un marketing dévastateur ! Et essayons de contrôler nos achats !

  Soyez le premier à réagir

Laisser un commentaire



J'accepte les conditions d'utilisation
Envoyer >